Le 26-27-28 novembre 2009, les musulmans ont fêté l'Aïd s'est la deuxième fête annuelle du calendrier hérigien après celle de l'Aïd Al-Fitr (rupture du jeûn, ramadan). On sacrifie une bête (Sunna) mouton ou chévre. Acte recommandé par Allah à toutes les familles musulmans qui en ont les moyens. Pour chaque poils ou brins de laine de la bête, il sera compté une bonne action.

Pour ces jours de fêtes, les musulmanes se décorent les pieds et mains de henné.

IMGP3338IMGP3337

IMGP0176